top of page
Lionne blessée | British Museum

Ce bas-relief assyrien est issu d’un ensemble de fresques de chasse provenant des fouilles britanniques de Nimrud et de Ninive.

Selon les archéologues, les lions étaient enfermés dans des cages puis relâchés un à un dans l'arène. Des cavaliers les attiraient vers le char du roi et de ses invités qui les mettaient à mort.

La chasse au lion était un sport royal, elle symbolisait le rôle protecteur du roi face à la sauvagerie des autres civilisations. Le roi Ashurnasirpal II aurait ainsi tué 450 lions.

L’agonie de la lionne est ici représentée de manière extrêmement réaliste. Celle-ci, blessée par trois flèches, a encore la force de se redresser sur ses pattes avant tandis que son arrière-train est déjà paralysé au sol. Sa gueule ouverte montre malgré tout que l’animal sauvage peut encore attaquer.

Réalisée en albâtre gypseux vers 668-626 av. J.-C en Assyrie, cette œuvre est aujourd’hui conservée à Londres au British Museum.

Lionne blessée | British Museum

SKU : 0056
300,00 €Prix
  • 50cm x 90cm

  • Cette reproduction est disponible à la vente et à la location, en plâtre, résine ou pierre, et patiné (ou non) en bronze, terre cuite, marbre, bois, polychrome, dorure, pierre ou diorite. Nous consulter pour les différents tarifs (selon patines et matériaux).

Les frais de livraison diffèrent d'une pièce à l'autre. Pour cela, un devis est instauré obligatoirement et aucun paiement n'est accepté avant validation du devis.